0
Articles

Et si on arrêtait de stresser ?

By 19 septembre 2021No Comments

Maintenant que vous avez lu l’article précédent : « Qu’est-ce-que le stress ? »
Parlons un peu de COMMENT arrêter de stresser ? Eh bien…C’est plus facile à dire qu’à faire
Déjà, c’est important de comprendre la cause du stress. Est-ce lié à la famille, le travail, solitude, santé ….
Les causes peuvent être multiples !

 

pexels matheus henrin

 

1. Prendre conscience qu’on stresse
C’est la première étape de la guérison ! Ce n’est pas la plus facile, car nos vies sont rythmées avec la performance, la rapidité… Dites-moi dans une journée ? Quand est-ce que vous faites une VRAIE PAUSE ?
« Je n’ai pas le temps ! J’ai les enfants à aller chercher après le travail, puis les douches, les devoirs, faire à manger … », »Je n’ai pas une minute à moi » STOP!!!!!!!!!!!
Rien que dans ces phrases, vous programmez votre cerveau afin de faire plaisir à vos enfants et à passer pour une bonne mère ou une bonne personne. Pour qui vous le faites réellement ?

Qu’est-ce qui vous empêches un soir, de ne pas faire ?
Et pourquoi pas les remplacer par : commander à manger, faire une activité quand les enfants seront au lit. C’est important de vous retrouver seul avec vous-même pour ne pas s’oublier

 

 

2. L’art de l’activité
Accordez-vous 2 h par semaine pour faire une activité pour vous ! Ça peut être le sport, film, musée, couture, musique, lecture ! Ça, c’est propre à vous !
Réservez sur votre agenda 2 h off et déléguez à votre conjoint, à la grand-mère ou au péri-scolaire.
On a souvent peur de déléguer par peur d’être jugé comme une mauvaise maman ou personne !! Mais est-ce qu’il ne vaut pas mieux être en forme face à vos proches plutôt qu’être épuisée et finir par pleurer ?

 

 

3. Se retrouver avec son corps
99% de la population réfléchissent par la tête, au lieu du  corps ! Mais notre tête, c’est un 1% de nos pensées et notre corps 99 % ! C’est énorme ! Si on apprenait à écouter les signaux de notre corps, nous ne serions jamais (ou presque) malade.
On oublie d’écouter son corps, c’est souvent ce qui nous provoque des maux comme maux de tête, mal de ventre, mal de dos, rhume, intestin irritable, mal de nuque, insomnie, certaine maladie ….

Prenez vos maux comme un signe de mal être en vous ! Votre corps vous envoies les informations que nous ne voulons pas entendre ! Il vous dit juste : « Et ohhhhhh Marie !!! Je ne peux plus de cette situation… »

La méditation ou la marche sont de bons outils pour écouter le corps et diminuez les tensions. La médiation ne convient pas à tous le monde ! Il faut établir un bilan avec un coach (moi par exemple) ou un psychologue afin de vous donner le meilleur outil à votre souffrance

 

 

4. Accepter qu’on stresse
C’est la phase qui a été pour moi là plus difficile. Pourquoi ? Déjà, il faut identifier nos émotions (tristesse, colère, ennuie…). On a tendance à rejeté ses émotions ou les ignorés ; mais quand vous fuyez vos émotions.
Elles vont prendre encore plus de place cette à dire : Grossir, grossir jusqu’à vous étouffez
L’exercice que je vais vous donner et simple : Regardez-vous dans le miroir, puis parlez à votre petit enfant intérieur.
Dites-lui que c’est OK de pleurer, que vous aimeriez bien comprendre pourquoi elle est triste, que pleurer n’est pas négatif …. Puis valoriser votre enfant intérieur, avec des compliments, en prenant soin de vous …